Pour vous, un
TOUR GRATUIT !

Pour le recevoir,
inscrivez-vous à notre
NEWSLETTER
(sans engagement) CLIQUEZ ICI !

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter et recevez un tour de magie gratuit



>> pourquoi s'inscrire ?

Les frais de port sont offerts pour 110 € d'achat

MNEMONIX

Expériences de mémoire prodigieuse et de calcul ultra-rapide !


L’effet tel qu’il est vécu par le public

Première phase

Montrez un jeu de 52 cartes. Etalez-le en un large ruban pour bien faire voir que toutes les cartes sont différentes (elles le sont !), puis ramassez-les et mélangez-les bien. Pour finir, coupez le jeu à plusieurs reprises et demandez même à quelqu’un de le couper, lui aussi. La personne fait ce que vous lui demandez. Pendant qu’elle s’exécute, faites-lui remarquer que par la suite vous utiliserez une douzaine de cartes qui, si le spectateur coupait encore une fois, seraient différentes de celles qui se trouveront actuellement sur le jeu. Laissez le spectateur décider s’il coupe une fois de plus ou s’il renonce à le faire (choix libre !)

Quelle que soit la décision du spectateur, prélevez la première douzaine de cartes et mélangez-la copieusement. Ce faisant vous expliquez à votre public que suite à un entraînement assidu, vous êtes en mesure de scanner la valeur de toutes les cartes et de les stocker dans votre mémoire. Le tout en quelques secondes seulement, précisez-vous ! ! Démonstration ? Regardez rapidement les cartes en les scrutant comme si vos yeux étaient des rayons laser. Puis tournez les cartes vers le bas et faites-en choisir une par un spectateur qui ne devra pas la regarder.

Passez rapidement les cartes restantes en revue puis annoncez que c’est, par exemple, un 6 qui manque. Le spectateur vérifie en retournant la carte qu’il avait choisie et constate que c’est exact !

Deuxième phase

Parfois j’arrive à faire encore mieux, dites-vous. Je fais des progrès tous les jours dans mes exercices de mémorisation, ajoutez-vous en guise d’introduction à ce qui va suivre.

Les trois quarts des cartes dont on ne s’était pas encore servi durant la première phase de la routine sont à nouveaux mélangées, coupées par vous le mentaliste et par le spectateur, auquel vous réitérez votre invite de couper une fois de plus (ou non) le jeu en attirant son attention sur le fait que s’il s’exécutait les cartes seraient à nouveau totalement différentes. Laissez le spectateur décider et, quel que soit son choix, prélevez à nouveau une douzaine de cartes sur le dessus du jeu. Les cartes sont, toutes, cette fois-ci, brassées sur la table, faces en haut. Vous les scrutez intensément pour en graver les images dans votre esprit, précisez-vous. Puis les cartes sont posées sur la table, toutes faces en bas, mélangées à pleines mains comme précédemment et vous invitez une personne du public à y prélever deux cartes au hasard mais de ne pas les regarder pour l’instant (choix libres : vrai de vrai !)

La personne retire deux cartes, faces en bas du magma de cartes éparpillé devant elle. Ces cartes sont mises de côté. Et personne n’y touche plus. Vous retournez la dizaine de cartes restantes, les passez brièvement en revue, réfléchissez deux ou trois secondes, puis vous annoncez que le total des deux cartes retirées par le spectateur est de 17. Avant que quelqu’un ait pu vérifier, vous précisez même que l’une des cartes est un 9 et l’autre un 8 ! On vérifie aussitôt. Incroyable : c’est exact !

Troisième phase 

Toutes les cartes ayant servies jusqu’à présent sont mises de côté et vous vous emparez de celles qui restent, soit environ la moitié du jeu initial. Ces cartes sont à nouveau consciencieusement mélangées. Puis vous invitez un spectateur à en couper environ la moitié, à la retourner face en l’air et à la mélanger en queue d’aronde (mélange par imbrication) dans le reste du paquet resté lui, face en bas. Le spectateur fait ce que vous lui demandez. Vous voilà donc avec un paquet d’environ 25 cartes toutes sens-dessus, sens dessous.

mnemonix

La moitié de ces cartes est à nouveau prélevée. Cette fois-ci, je vais encore une fois augmenter la difficulté, dites-vous. Je vais d’abord scanner ces cartes d’un côté puis de l’autre et je vais en additionner mentalement leurs valeurs et garder en mémoire le total ainsi obtenu. Le tout en quelques secondes seulement. Puis je vais vous demander d’en retirer trois cartes que vous allez me montrer. Je vais immédiatement en soustraire leur valeur du total précédemment obtenu. Concentration intense… Et vous annoncez le total de la dizaine de cartes restantes, soit 79. On vérifie : quelqu’un en additionne les valeurs et constate que vous dites vrai !

Quatrième phase 

La troisième phase vient de se terminer. Pour continuer vous allez utiliser les cartes dont vous venez de vous servir et celles qui n’ont encore jamais été utilisées jusqu’à présent. Remettez ces cartes à un spectateur tout en l’invitant à les mélanger. Il s’exécute. Reprenez les cartes en mains et regardez-les pour en mémoriser les valeurs. Puis donnez les cartes restantes (la séquence de cartes qui n’a encore jamais été utilisée jusqu’à présent) et demandez au spectateur de la mélanger également. Dès qu’il aura fini de ce faire, regardez attentivement ces cartes pour en graver les valeurs dans votre esprit. Puis expliquez au public qu’à présent vous avez en tête les cartes de DEUX paquets d’environ une douzaine de cartes chacune.

Priez le spectateur de prendre deux cartes de l’un des paquets, de se souvenir de leurs valeurs et de les mettre, à votre insu, dans l’autre paquet. Le spectateur s’exécute pendant que vous avez le dos tourné. Vous refaites face, passez les deux paquets rapidement en revue et en sortez deux cartes que vous posez devant vous sur la table, faces en bas. Quelles étaient les deux cartes que vous avez déplacées, demandez-vous ? Le spectateur vous le dit. Vous retournez les deux cartes. Extraordinaire ce sont bien elles !

Décidément vous avez une mémoire d’éléphant !

  • Le tour se fera avec n’importe quel jeu de cartes normales du commerce,
  • Les cartes ne sont pas marquées ou codées,
  • Les choix du spectateur sont chaque fois, nous disons bien chaque fois libres. Aucun forçage d’aucune sorte n’intervient dans cette routine. Le spectateur choisit sans contrainte les cartes et coupe ou non les paquets lorsque vous le lui demanderez.
  • Rien à mémoriser ou à apprendre par cœur. Il suffit de savoir calculer un peu... Le tour repose sur une série de subtilités ignorées même par la plupart des magiciens qui, mises successivement à contribution, obtiennent une expérience de prétendue mémoire prodigieuse dont nous sommes certains que personne ne trouvera la solution tant elle est ingénieusement camouflée !
  • Le jeu peut être examiné avant, pendant et après chaque phase de la routine.
MNEMONIX

Notice explicative de 12 pages.
Format 21 x 29,7 cm
Disponible au format PDF 

Ref. : NOT-896

6,50 €